Se former au village de l’emploi pour apprendre les compétences nécessaires à l’insertion professionnelle

Se former au village de l'emploi

Publié le : 29 juillet 20225 mins de lecture

Commencer une carrière prospère dès la fin de son cursus universitaire est sans doute le rêve de tous les futurs diplômés. Toutefois, on se voit vite confronté au problème de l’insertion professionnelle. Et pour cause : un diplôme, aussi prestigieux soit-il, n’est plus suffisant pour décrocher un job de rêve dans le marché de l’emploi. Mais au lieu de se complaire dans le désespoir et de baisser les bras, il faudra être patient et mettre en place une bonne stratégie. Comme les employeurs requièrent souvent un minimum d’expérience, vous pouvez suivre des formations axées aux métiers au sein du village de l’emploi afin de maximiser vos chances de dénicher du travail rapidement.

Se former auprès des formateurs expérimentés

De plus en plus de jeunes sont séduits par les cursus de formations proposées au sein du village de l’emploi. Et pour cause, les apprentissages offerts au niveau de ce centre de formation sont plutôt orientés sur le monde professionnel (contrairement aux formations prodiguées dans les établissements traditionnels). De cette manière, les élèves auront l’occasion de se perfectionner dans un domaine de choix afin de rendre plus facile son insertion professionnelle. Il est bon de préciser que le village de l’emploi intervient également dans la formation des experts informatiques. Les enseignants formateurs sur place sont des informaticiens confirmés qui s’engagent à transmettre leurs expertises et leur savoir aux lauréats. Actuellement, on dénombre plus d’une soixantaine de formateurs informaticiens qui travaillent au sein de cet établissement. Parmi eux, on recense des spécialistes des projets, des métiers et des applications, des experts de la technologie, ainsi que des experts en communication. Bref, de vraies compétences corrélées prêtent à former des étudiants opérationnels de suite.

Jouir d’une formation de pointe et gratuite

La plupart des formations proposées sur le marché sont uniquement accessibles après le paiement d’un droit de formation assez onéreux. De ce fait, elles sont généralement inaccessibles aux élèves en réorientation professionnelle ou aux nouveaux diplômés en insertion professionnelle. Heureusement, le village de l’emploi propose des formations gratuites afin de faciliter l’accompagnement des jeunes dans leurs futurs jobs. Mis à part la qualité de la formation, les étudiants poursuivants des formations au sein de cet établissement pourront profiter d’un apprentissage gratuit. En outre, celui-ci a été mis au point par des experts afin que les lauréats puissent suivre une formation correspondant à leur besoin. Ce type de formation s’adresse aux étudiants ayant suivi un parcours de 2 ans (au minimum) après son bac. Son objectif consiste à résoudre les problèmes de chômage en offrant aux intéressés la possibilité de décrocher un poste clé dans les plus brefs délais. Au bout de 3 à 9 mois, les adhérents doivent parvenir à développer leur savoir-faire et affiner leurs connaissances pour parfaire leurs profils. Pour ce faire, la formation se décline sur 3 axes : le développement des compétences techniques ; le développement des compétences opérationnelles et la communication interpersonnelle.

Profiter d’un contrat à durée indéterminée dès la fin de l’apprentissage

Contrairement au niveau pratique, la majorité des étudiants actuels disposent de larges connaissances théoriques. En effet, il faudra une bonne dose d’exercice afin de pouvoir maîtriser son sujet et se construire une bonne expérience. En optant pour une formation au sein du village de l’emploi, vous êtes formés par formateurs qui sont à la fois des chefs d’entreprises. Dès la fin de la formation, ces derniers proposent directement aux formés un CDI. Une formation au sein du village de l’emploi est donc un processus gagnant-gagnant. D’un côté, les entrepreneurs peuvent facilement dénicher de nouveaux collaborateurs à la hauteur de leurs attentes ; et de l’autre côté, les étudiants intégreront plus facilement le monde professionnel tout en évitant le chômage.

Plan du site